Nous sommes des partenaires égaux

dit Béatrice Radji à propos de Médecins Sans Vacances.

Médecins Sans Vacances collabore depuis sept ans avec un groupement d’hôpitaux et centres de santé au Bénin, un pays africain qui est 3 fois plus grand que la Belgique et a une population équivalente. La direction salue le respect avec lequel les collaborateurs de Médecins Sans Vacances écoutent et apportent une réponse à leurs problèmes.

Garantir la qualité et l’accessibilité

Béatrice Radji est Directrice de l’AMCES (Association des Œuvres Médicales Privées Confessionnelles Associatives et Sociales), avec laquelle Médecins Sans Vacances collabore depuis sept ans. Cette Association regroupe 11 hôpitaux et 8 centres de santé, privés confessionnels, qui prend toutes les congrégations religieuses sous son aile. Son principal souci est de garantir la qualité et l’accessibilité des soins de santé.

“Ici au Bénin, au fil des années, de nombreux centres de santé bien intentionnés, mais clandestins ont été créés par du personnel de santé (infirmiers, sages-femmes et autres) qui ne trouvait pas de travail et qui a commencé à administrer des soins aux populations créant beaucoup de problèmes de ce fait. Avec les nouvelles réformes, les autorités ont fermé tous ces centres illégaux, ce qui a augmenté l’afflux de malades vers les hôpitaux et centres légalement existants entrainant la hausse du taux de fréquentation. ».

Priorité aux plus vulnérables

« Avec Memisa et Médecins Sans Vacances il a déjà été élaboré à deux reprises un programme subsidié par la coopération belge au développement. Au cours des 5 dernières années ils ont soutenu ensemble 6 hôpitaux dont 4 sont privés, faisant partie du réseau AMCES et deux du public. Il y a 3 axes d’intervention : la promotion de la bonne gouvernance, l’amélioration de l’offre et l’appui à la demande. Le programme porte une attention particulière sur les personnes les plus vulnérables et permet une accessibilité au plus grand nombre. Il a été créé un fonds d’équité dans chaque hôpital bénéficiaire. Ce fonds est mis en place pour la prise en charge des indigents les incitant ainsi à fréquenter les hôpitaux et à ne pas trainer chez les guérisseurs traditionnels où les soins paraissent coûter moins cher parce qu’ils travaillent principalement avec des plantes. Memisa veille à ce que ces personnes puissent être admises à l’hôpital et que leurs factures soient payées. ».

Qualification du personnel

Avec Médecins Sans Vacances, à côté des investissements en matériel et en infrastructures, un accent particulier a été mis sur le renforcement de capacités pour améliorer la qualité des prestations de soins de santé. « Que peut-on faire avec du bon matériel et des bâtiments solides si le personnel n’est pas qualifié ? ».

Ces dernières années il y a eu des actions phares. Par exemple l’hôpital de Nikki à travers son service de pédiatrie a bénéficié d’une attention particulière et des protocoles d’urgence ont été introduits.

De la même manière l’équipe du service de Médecine de l’hôpital évangélique de Bembéréké a reçu une formation sur les affections cardiaques. Aussi le service de diabétologie y est aujourd’hui mieux organisé.

Par ailleurs un expert local a été recruté pour former et suivre les équipes des six hôpitaux sur le plan de l’hygiène hospitalière.

Ecouter les besoins

Béatrice parle avec passion de la collaboration avec Médecins Sans Vacances :

“Cela se sent, n’est-ce-pas, quand quelqu’un vous respecte comme partenaire égal.  Personnellement, c’est l’aide reçue pour une formation en santé communautaire’ que nous voulions offrir depuis des années, qui m’a le plus marquée. Il s’agissait d’une formation très importante, voire un label pour l’AMCES. Cette formation est régionale et regroupe les participants du Bénin, du Burkina Faso et de la RD du Congo. Mais faute de moyens ladite formation n’a plus jamais eu lieu. ».

La visite de la Directrice de Médecins Sans Vacances d’alors avec une collaboratrice a été une opportunité qui a été saisie pour trouver de financement pour cette formation.

C’est un exemple parlant de la manière dont Médecins Sans Vacances est réellement à l’écoute de nos besoins et y répond.

Texte: Ann Palmers

Plus d'histoires

Où sommes-nous actifs?

Nous sommes une ONG qui œuvre pour des soins de santé de qualité dans 5 pays d'Afrique sub-saharienne.

Où sommes-nous actifs?

Publications

Pour en savoir plus sur nos activités, n’hésitez pas à consulter nos rapports annuels.

Nos rapports annuels

Notre approche

Notre approche structurée et modulaire est basée sur la durabilité et l’autonomie.

Notre approche