Trente ans de collaboration fidèle avec Fracarita Belgium

Depuis 30 ans, Fracarita Belgium est le partenaire fidèle de Médecins Sans Vacances dans la région des Grands Lacs en Afrique.  Joost Van Heesvelde, responsable régional, souligne le besoin de soutien pour les soins locaux en santé mentale. ” Le stigma des maladies mentales est toujours très présent, tout comme cela a été le cas pendant de longues années chez nous.”

Plus de 100 missions

La congrégation des Frères de la Charité fut fondée au début du 19ème siècle en réponse au manque d’attention pour les malades mentaux.  La Congrégation s’est concentrée sur 3 missions : les soins de santé mentale, les soins aux personnes handicapées et l’éducation. Pour leur travail dans la région des Grands Lacs, ils ont fondé l’ONG Fracarita Belgium, qui a perdu sa reconnaissance par la DGD il y a 5 ans. Fracarita poursuit néanmoins son travail, notamment en collaboration avec Médecins Sans Vacances.

Joost Van Heesvelde: “Au cours des années – exception faite pour cette période de pandémie – 4 ou 5 experts se rendaient chaque année dans nos centres au Rwanda, Burundi et en RD Congo. Il s’agissait surtout de psychiatres, de neurologues, de psychologues, d’infirmiers/ères psychiatriques et d’équipes orthopédiques. En tout, cela fait certainement plus de 100 missions.”

Les guérisseurs traditionnels

Van Heesvelde constate surtout un besoin dans le secteur des soins de santé mentale dans la région. “Il y a là peu ou pas de formation spécifique en psychiatrie. Entre-temps, grâce à notre soutien, quelques généralistes ont pu se spécialiser, mais la plupart du temps, la population locale manque encore de connaissances quant à la gestion de certaines maladies mentales. Il y a beaucoup de recours aux guérisseurs traditionnels ou pire encore, les patients sont enfermés ou même enchaînés. Tout comme c’était le cas chez nous dans le passé.”

Neurologie vs psychiatrie

“30% des patients qui viennent en consultation aux centres de psychiatrie souffrent d’épilepsie, une affectation qui, en Belgique, relève de la neurologie. Mais dans cette région, le lien avec les “mauvais esprits dans la tête” est encore souvent fait, ce qui explique pourquoi ces personnes se retrouvent dans nos centres psychiatriques.” Au total, les Frères de la Charité ont construit 21 centres psychiatriques dans le Sud et une vingtaine de centres de soins et de bien-être où peuvent se rendre les personnes souffrant de toutes sortes d’affectations. La collaboration avec Médecins Sans Vacances est concentrée dans 5 centres à l’est du Congo, au Burundi et au Rwanda. Dans ce dernier pays, Joost constate une nette amélioration de l’accessibilité des soins. “La création des caisses de maladie et l’affiliation obligatoire pour tous les citoyens a fourni aux habitants un filet social grâce auquel ils ont accès aux soins adaptés. Sur le plan de l’équipement et appareillage nous constatons également une évolution positive.

Désir d’apprendre

Pour finir, Joost souhaite beaucoup de succès à Médecins Sans Vacances. “La soif du savoir dans la région est très grande. Le désir d’apprendre de notre population locale m’a frappé lorsque j’ai assisté à une formation de volontaires médicaux. Médecins Sans Vacances est capable d’offrir une combinaison unique de soins de qualité et d’échange de connaissances. Cette méthode de travail mérite une place permanente au sein de la collaboration au développement.”

Texte: Ann Palmers

 

 

 

Où sommes-nous actifs?

Nous sommes une ONG qui œuvre pour des soins de santé de qualité dans 5 pays d'Afrique sub-saharienne.

Où sommes-nous actifs?

Publications

Pour en savoir plus sur nos activités, n’hésitez pas à consulter nos rapports annuels.

Nos rapports annuels

Notre approche

Notre approche structurée et modulaire est basée sur la durabilité et l’autonomie.

Notre approche