Categories
Actualités

Remise de certificat aux lauréats de la formation en neurologie au CNPK.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du programme de renforcement des capacités (TRC) du CNPK (Centre Neuro-Psychiatrique de Kamenge) et de Médecins Sans Vacances. Elle s’inscrit dans le cadre du programme de Médecins Sans Vacances au Burundi et est financée par la Direction Générale de la Coopération au Développement et de l’Aide Humanitaire (DGD) belge.
Dans son intervention, Rév frère Herménégilde NDUWIMANA Directeur Général du CNPK a félicité les lauréats pour avoir choisi le chemin du savoir. Il a ensuite remercié Médecins Sans Vacances pour les différentes activités qu’il organise en partenariat avec le CNPK dans le cadre de la promotion de la qualité des soins et du bien-être des malade mentaux.

Après deux ans de labeur, le Professeur Patrice BARASUKANA qui a dispensé la formation se dit fier du pas franchi après les deux ans de formation:

En cette journée, je suis fier car les compétences voulues ont été acquises grâce aux multiples efforts consentis par le CNPK et Médecins Sans Vacances.

Au nom de Médecins Sans Vacances, Dr Marcelin Kash KARUBARA a remercié le CNPK pour son étroite collaboration dans la mise en œuvre des différentes activités de Médecins Sans Vacances.
Dans la suite de son intervention, il est revenu sur le partenariat entre Médecins Sans Vacances et le CNPK avant lancer un message d’encouragement à l’endroit des lauréats.
Au CNPK, le même intervenant n’a pas manqué de demander de mettre en place d’autres formes de formations dans le but d’améliorer les compétences de ses prestataires.

Signalons que à la même occasion, un don matériel composé d’un électroencéphalogramme complet, un ordinateur portable, une imprimante, et une lampe de simulation a été octroyé au CNPK et à ses extensions à savoir le Centre Neuropsychiatrique de Ngozi et le Centre des Soins Mentaux de Gitega. L’achat de ce matériel a été financé par l’Union européenne.

Retour en images sur la remise des certificats:

Categories
Actualités

Médecins Sans Vacances, partenaire de l’Association Burundaise de Chirurgie

L’Association Burundaise de Chirurgie bénéficie de l’appui de Médecins Sans Vacances pour contribuer à l’amélioration de la qualité des soins d’exercice en milieu chirurgical au Burundi.

Cette année, Médecins Sans Vacances est mis à l’honneur au Congrès sur la prise en charge des traumatismes en milieu chirurgical.

Dans la collaboration avec ABUC 2021, Médecins Sans Vacances a notamment :

  • Appuyer l’élaboration de leur plan stratégique 2021 – 2025(appui financier pour le recrutement du consultant pour l’accompagnement dans l’élaboration de ce plan)
  • Appuyer au découlement du congrès : ainsi, tous nos hôpitaux partenaires ont envoyé deux personnes(médecins) du service de chirurgie pour assister au congrès, un moment de renforcement des capacités, de remise à niveau.

Merci aussi à notre partenaire HGR Gungu en RD Congo pour cette collaboration.

Categories
Actualités

Dr. Zozo Musafira en visite chez Médecins Sans Vacances

Standardisation des protocoles

En 2009, le Dr Zozo a été nommé responsable de la mise en œuvre des soins de santé primaires, y compris le soutien technique et la gestion des hôpitaux au Sud-Kivu. Depuis, en tant que “médecin de la Direction Provinciale de la Santé du Sud-Kivu”, il est responsable de la supervision de pas moins de 34 hôpitaux et 643 centres de santé. Il s’est concentré sur la standardisation des protocoles pour le traitement et la prévention des pathologies les plus courantes dans les hôpitaux, en mettant l’accent sur les urgences pédiatriques.

Collaboration avec le groupe de travail pédiatrique

Pour le développement et la standardisation des protocoles pédiatriques, le Dr Zozo a pu compter sur une étroite collaboration avec Médecins Sans Vacances depuis 2013. Avec les responsables du groupe de travail sur la pédiatrie – le Dr Kash Karubara, le Dr Douchan Beghin et le Dr Patrick Peeters – il a recherché l’approche la plus efficace. L’intégration de ces protocoles a entraîné un changement de paradigme chez le personnel de santé : il sait désormais exactement ce qu’il doit faire lorsqu’un enfant en danger de mort est amené dans son centre de santé ou son hôpital. Entretemps, les protocoles sont mis en œuvre dans toute la province du Sud-Kivu. Et cela a eu un impact impressionnant sur le taux de mortalité des jeunes enfants dans la province. Actuellement, la province tente de faire approuver les protocoles au niveau national afin que les pédiatres du Sud-Kivu puissent former le personnel de santé dans les autres provinces du pays.

La visite du Dr Zozo a également été l’occasion idéale pour le groupe de travail pédiatrique de se réunir pour la première fois, “en live”. Le point le plus important de l’ordre du jour : voir, avec le Dr Zozo, comment le groupe de travail peut intégrer l’orientation vers les soins de santé publique dans son travail.

Le Dr Zozo inspire

Les membres du groupe de travail sur la pédiatrie n’ont pas été les seuls à avoir l’honneur de rencontrer le Dr Zozo ; l’équipe de Médecins Sans Vacances a également pu faire connaissance avec lui et ses réalisations. Une véritable source d’inspiration et de motivation pour le travail que nous faisons ! Le Dr Zozo a également rencontré des collègues de Memisa, d’Enabel et de l’UNICEF, ainsi que d’autres ONG travaillant dans le domaine des soins de santé. Là aussi, son histoire a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme.

L’attention de la presse

Cerise sur le gâteau, la presse s’est également intéressée aux réalisations du Dr Zozo et du Dr Patrick Peeters. Le Journal du Médecin a publié leur histoire dans un article passionnant qui sera bientôt publié.

 

Categories
Actualités

SOUTENEZ NOS ACTIONS 40 ANS

OBJECTIF 40 000€ POUR PLUS DE 40 HÔPITAUX !

Médecins Sans Vacances entretient, dans 5 pays africains, des partenariats durables avec plus de 40 hôpitaux dont l’objectif est de délivrer des soins hospitaliers de qualité, adaptés aux besoins réels de la population d’une région, afin qu’elle puisse y accéder à tout moment et en être satisfait.

Ensemble, ils construisent la santé de demain pour le bien être des patients !

Ensemble, continuons à faire grandir les hôpitaux.

SOUTENEZ-NOUS 

OBJECTIF 40 000 PAS POUR PLUS DE 40 HÔPITAUX !

Enfilez vos chaussures de marche ou de course. Médecins Sans Vacances vous propose des parcours dans notre joli pays. A pied, à vélo ou en run. Chacun choisi son lieu et sa méthode.

Une sélection de balades au 4 coins de la Belgique sont proposées.

Pour obtenir une carte de balade, il y a une donation de 5€/participant. Chaque carte est unique et vaut pour 1 personne. Une ballade pour laquelle vous pouvez aussi vous faire sponsoriser.

SOUTENEZ-NOUS 

OBJECTIF 40 X 40 X 40 TÉLÉCHARGEMENTS

Pour nos 40 ans Eva de Roovere et le musicien congolais Mastaki Bafa ont sorti l’EP ‘Maisha’ qui signifie « vie » en swahili. Un soudtrak sur la vie quotidienne de la Belgique au Congo. Soutenez-nous en téléchargeant l’EP ‘Maisha’ ou faites un don. Les bénéfices des téléchargements iront aux 40 hôpitaux partenaires de Médecins Sans Vacances.

SOUTENEZ-NOUS 

 

Categories
Actualités

Médecins Sans Vacances hisse le drapeau ODD de Malines

 

Chaque année, le Conseil mondial de Malines lance un concours pour des projets qui contribuent aux objectifs de développement durable (ODD). Cette année, Médecins Sans Vacances est l’un des deux heureux gagnants. Grâce à ce financement, nous pouvons entamer une collaboration avec l’organisation burkinabé Keoogo. Cette organisation s’occupe des enfants des rues et des jeunes mères célibataires dans les banlieues de Ouagadougou. Ils offrent aux enfants des rues et aux jeunes mères un soutien médical et psychologique dans leur centre médical. Ils travaillent aussi sur la réunification des familles, l’autonomisation et le renforcement des compétences. En outre, ils sensibilisent les enfants des rues, leur entourage, la police et la justice pour qu’ils travaillent ensemble à la réintégration dans la société.

Médecins Sans Vacances travaillera avec Keoogo sur le renforcement des capacités du personnel du centre de santé. En outre, nous fournissons également une assistance dans le domaine des équipements médicaux nécessaires, ainsi que des conseils pour leur entretien et leur réparation.

En tant que l’un des gagnants du concours et dans le cadre de la semaine de la ville durable, Médecins Sans Vacances contribue à hisser le drapeau des ODD de Malines.

A lire aussi dans la presse :

Het Laatste Nieuws
Gazet Van Antwerpen

 

Categories
Actualités

Le Forum des ONGI RDC met le focus sur Médecins Sans Vacances

En juillet dernier le focus a été placé sur les activités de Médecins Sans Vacances dont la stratégie TRC (Trajet de Renforcement des Capacités) dans ses hôpitaux partenaires.

L’occasion de placer les missions en Soins Obstétricaux et Néonataux d’urgence (SONU) et les formations Jenga Maarifa au cœur de l’actualité tout en soulignant les améliorations en termes de prise en charge. Pour la maintenance, dans le cadre du projet Jenga Maarifa, Médecins Sans Vacances a organisé une formation sur l’énergie renouvelable des techniciens de maintenance venant de 17 hôpitaux de la Province du Sud-Kivu et a procédé à la phase-1 d’installation d’une centrale photovoltaïque à l’HGR de Panzi, avec l’appui financier de la Province Brabant Flamand/Belgique.

Tandis que les activités de renforcement de capacité qui reçoivent le soutien de la Belgique.

 

Categories
Actualités

M. Sanne De Mayer, Premier Secrétaire, Chef de Coopération adjoint représentait l’Ambassade de Belgique au Burundi pour une visite officielle des activités sur le terrain.

Depuis 2017 Médecins Sans Vacances et Memisa collaborent dans un programme commun en Afrique cofinancé par la DGD (Direction générale Coopération au développement et Aide humanitaire) dont l’ambition est de contribuer activement aux soins de santé accessibles et de qualité pour les populations locales. Un programme de 5 ans de renforcement des acteurs du système de santé du niveau périphérique avec une attention particulière aux populations vulnérables.

L’occasion d’évaluer les changements bénéfiques et durables du partage des connaissances et du renforcement des capacités des structures de santé dans la Province sanitaire de Muyinga au Burundi

Au programme les visites du centre de santé de Muyinga (partenaire Memisa), de l’hôpital du district de Muyinga (partenaire Médecins Sans Vacances et une mutuelle de santé (Memisa).

Des progrès remarquables à plusieurs niveaux :

  • Un rapport positif en TRC pour les chirurgies de base qui sont toutes prises en charge à l’hôpital même.
  • La prise en charge des pathologies de base directement à l’hôpital
  • Une diminution des références des malades à l’extérieur de la Province.
  • Une amélioration de l’hygiène et du circuit des malades à la suite de la réhabilitation récente du bloc opératoire et du service de stérilisation.
  • Les références et contre-références se font entre les centres de santé et les hôpitaux.

Les conclusions de ce programme seront publiées en 2022 dans un rapport suite à l’évaluation final du programme 2017-2021.

Les grands principes du programme 2017-2020 Médecins Sans Vacances – Memisa pour le programme de Direction générale Coopération au développement :

Le programme Médecins Sans Vacances-Memisa vise à améliorer la qualité des soins de santé et permettre l’accès au plus grand nombre par le renforcement des acteurs du système de santé avec une attention particulière aux populations vulnérables.

Ce programme met un accent particulier sur les aspects de la durabilité écologique, de genre et de la digitalisation et se concentre sur 3 objectifs fondamentaux :

  • Promouvoir la bonne gouvernance : renforcer le leadership local et la concertation à partir de la périphérie ; documenter les changements introduits, en collaboration avec des institutions de recherche, pour capitaliser les expériences et influencer le niveau décisionnel.
  • Améliorer l’offre : basé sur la formation, les échanges et les stages nous voulons renforcer les acteurs du système de santé pour qu’ils puissent assumer leurs rôles : renforcement des capacités médicotechniques et organisationnelles des prestataires des soins et appui en infrastructures, matériel médical, médicaments et consommables.
  • Appuyer la demande : assurer un accès géographique et financier aux soins de qualité acceptables, aussi pour les plus défavorisés. Différents mécanismes de subvention des soins et de mutualisation des risques et application d’une tarification forfaitaire. Stimuler les initiatives locales et communautaires. Appuyer le plaidoyer politique et les mouvements sociétaux pour une plus grande solidarité.
Categories
Actualités

Médecins Sans Vacances, en collaboration avec la Fondation Hubi et Vincianne, a remporté le concours ‘Mechelen Mondiaal’

Médecins Sans Vacances, en collaboration avec la Fondation Hubi et Vincianne, a remporté le concours ‘Mechelen Mondiaal’.
Cela nous permet de bénéficier d’une belle subvention de la ville de Malines pour des projets liés aux ODD dans le Sud.
Grâce à cette subvention, nous pourrons renforcer le centre de santé de l’organisation burkinabé Keoogo à Ouagadougou (Burkina Faso). L’accent est mis sur la formation pratique du personnel de santé. Cela leur permettra de fournir les soins d’urgence nécessaires aux enfants des rues et aux jeunes mères qui viennent les voir. Merci à Mechelen Mondiaal & Stad Mechelen !

A lire dans la Gazette van Antwerpen

 

Categories
Actualités Histoires

Eva De Roovere et Mastaki Bafa en musique pour les 40 ans de Médecins Sans Vacances

Eva De Roovere et le musicien congolais Mastaki Bafa sortent un EP ensemble. Leur premier single s’appelle Maisha, qui signifie “vie” en swahili.

Un soudtrak sur la vie quotidienne de la Belgique au Congo.

Malgré le thème sérieux, c’est une chanson optimiste dans laquelle la vie et la mort dansent l’une autour de l’autre.
Cet album est multilingue: Eva De Roovere chante en néerlandais et en français, Mastaki Bafa en français et en swahili.
La production est de Michel Bisceglia, qui mêle magnifiquement le Nord et le Sud. Le résultat est un magnifique collage de musique qui continuera à vibrer pendant longtemps.
.
L’idée est née de conversations entre Eva De Roovere et Rik Vereecken (un volontaire de terrain pour Médecins Sans Vacances). Rik a rencontré Mastaki Bafa lors d’une de ses missions au Congo et a présenté les deux artistes l’un à l’autre. Il y a eu tout de suite un déclic.
Touchés par le travail de l’ONG Médecins Sans Vacances, ils ont décidé de reverser les recettes de leur EP à une œuvre caritative.
.
Merci à Eva De Roovere et Mastaki Bafa pour la sortie de cet EP ‘Maisha’ au profit de Médecins Sans Vacances !.
Ecoutez ici sur iTunes
Ecoutez ici Spotify
Regardez le teaser du studio d’enregistrement ici: Maisha – YouTube
.
Musique & Paroles: Eva De Roovere & Mastaki Bafa
Drums: Boris Tchango
Bass: Desiré Somé
Label: Prova Records
Plus d’info sur :
www.msv.be
Youtube: Maisha
Médecins Sans Vacances fait grandir les hôpitaux en Afrique.
Médecins Sans Vacances est un réseau dynamique de 600 médecins, infirmiers et paramédicaux de Belgique et d’Afrique qui oeuvrent à l’amélioration des soins dans une quarantaine d’hôpitaux africains partenaires. Ces experts assistent leurs collègues sur la table d’opération, dans la chambre d’hôpital ou dans le laboratoire.
Par le biais de formations professionnelles continues, d’équipements médicaux et de travaux d’infrastructure, Médecins Sans Vacation aide les hôpitaux du Bénin, du Burundi, du Burkina Faso, de la République démocratique du Congo et du Rwanda à évoluer vers des soins médicaux de qualité et axés sur le patient. Ce faisant, l’ONG tient compte au maximum de la spécificité locale, de la capacité et de l’évolution rapide du contexte sur le terrain.
Médecins Sans Vacances recherche des solutions durables : ensemble, ils font la différence et ont un impact.
L’évolution de chaque hôpital partenaire est suivie de près pendant des années, et le plus beau moment est celui où Médecins Sans Frontières n’est plus nécessaire quelque part. Quand l’échange de connaissances guérit vraiment.

Categories
Actualités

Installation de panneaux solaires sur l’hôpital de Panzi : phase 1 terminée

Installation des panneaux solaires

 L’ensemble du projet de panneaux solaires se déroule and plusieurs phases. Au cours de cette première phase, l’ensemble du bâtiment, qui abrite notamment le service d’urgence, a été équipé de panneaux solaires. L’installation de panneaux solaires ne se limite pas à les placer et à les connecter aux batteries : un local technique a également été construit et les toits ont été dotés d’une structure de soutien. Le déroulement de la première phase a été joliment illustré. Lors de la prochaine phase en septembre, ce sera le tour du laboratoire, de la pharmacie et du service de radiologie.

Une puissance stable pour de bons soins de santé

Une électricité stable et durable est une condition de base pour des soins de santé de qualité. And son absence, poser le bon diagnostic ou donner aux patients le traitement nécessaire est compromis. « Nos appareils biomédicaux tombent souvent en panne à cause des coupures de courant quotidiennes ici à Panzi », explique Asher Ngabo, ingénieur à l’hôpital de Panzi. « Grâce à l’installation de panneaux solaires, nous pouvons compter sur une alimentation électrique stable. Cette stabilité profite à nos dispositifs biomédicaux et, par conséquent, à nos patients’.

Les techniciens de Jenga Maarifa transmettent leur savoir

Médecins Sans Vacances et la Province du Brabant Flamand ont déjà travaillé ensemble sur le projet de formation « Jenga Maarifa », qui signifie en swahili « construire des connaissances ». Il s’agit d’une formation pratique et pluriannuelle destinée aux techniciens de maintenance des hôpitaux de la région de Bukavu, dans l’est du Congo. Dans le cadre du projet actuel, les techniciens Jenga Maarifa déjà expérimentés de diverse hôpitaux de la région ont l’occasion de mettre en pratique leurs connaissances et de contribuer à orienter l’installation dans la bonne direction. Ils transmettent également leurs connaissances aux élèves techniciansens.

« Grâce à ma participation, j’ai beaucoup appris sur l’installation de panneaux solaires. Le projet ne profite pas seulement à l’hôpital de Panzi, il fait aussi toute la différence dans ma vie professionnelle », témoigne Guylan Kahindo Mutambala, ingénieur technique à l’hôpital de Miti Murhesa.

Durable, tant sur le plan écologique que financier

Une fois le projet achevé, 65 % de la consommation d’énergie de l’hôpital de Panzi sera couverte par l’énergie solaire. Cela permettra non seulement de fournir une électricité fiable, corn aussi d’économiser beaucoup d’argent. Actuellement, l’hôpital de Panzi est contraint de dépenser de grosses sommes d’argent and carburant pour les générateurs. And passant à l’énergie solaire, ce coût disparaîtra and grande partie. Une situation gagnante pour l’hôpital et pour l’environnement.

Découvrez ici comment se déroule l’installation et la formation.