Au Bénin, une infirmière locale ayant une grande expérience en matière d’hygiène hospitalière effectue un suivi des plans d’action que chaque hôpital a élaboré. En 2017, cette infirmière s’est rendue à 3 reprises dans 4 hôpitaux partenaires béninois pour former et sensibiliser le personnel à la gestion des déchets et à la stérilisation. Elle a également dispensé des formations sur les antiseptiques dans les hôpitaux de Boko et de Papané. Durant chaque mission, cette experte locale accompagne aussi le CLIN (Comité de lutte contre les infections nosocomiale) de chaque partenaire. Il s’agit de l’organe responsable de l’hygiène hospitalière.

Pourquoi parles tu de ce point en particulier ?

Si tu te réfères au rapport d’activité 2020 que nous avons envoyé pour le Bénin, tu trouveras l’ensemble des initiatives pertinentes pour ce pays.

Il y a eu beaucoup d’interventions en Hygiène depuis l’accompagnement de MSV y compris dans le programme actuel avec d’autres organisations
• La formation régionale AMCES en 2014-2015,
• Un suivi trimestriel pendant quatre années du personnel dans les services,
• La formation de deux personnes en Belgique à Leuven pour les HZ de Boko et de Papané,
• La formation régionale en 2019 sur le Gestion des Risques Infectieux et colloque GRI,
• Le renforcer les équipes CLIN pour l’élaboration d’un Plan de Travail de l’équipe opérationnel et le déploiement de la stratégie multimodale selon l’OMS Boko-Papané-Nikki
• L’appui de Lumos à Boko et Papané pour l’implémentation de la bactériologie en soutien à l’HH est fait et porte une plus-value.,
• Les échanges/Partages d’expérience en hygiène hospitalière depuis l’année 2020 entre les hôpitaux pour un apprentissage commun et une réplication des bonnes pratiques.

Médecins Sans Vacances est une organisation qui a le cœur sur la main

Notre ONG développe des partenariats durables dans 5 pays africains avec plus de 40 hôpitaux dont l’objectif est de pouvoir offrir aux patients des soins de santé de qualité.

A propos de nous