Jenga Maarifa 2 c’est la formation des formateurs. En effet ce programme consiste à former les techniciens hospitaliers qui a leur tour formerons leurs pairs.
Ce réseau en RD Congo constitue un maillon important du système de soins de santé. Car sans équipement fonctionnant correctement, des soins de santé de qualité sont impossibles.

Objectif et conception du projet Jenga Maarifa 2

Le projet Jenga Maarifa 2 renforce les compétences de 5 hôpitaux:
–   l’Hôpital provincial de Goma
–   l’Hôpital général de Rutshuru au Nord-Kivu
–   l’Hôpital de Panzi
–   l’Hôpital Dr Rau de Ciriri
–   l’Hôpital de Nyantende au Sud-Kivu

Le projet piloté par l’ONG française Humatem en collaboration avec les ONG belges ULB-Coopération et Médecins Sans Vacances, a pour objectif général de renforcer les parcs médicaux des structures de santé, par 4 types d’actions :
–   Sensibiliser à l’importance de la gestion et de la maintenance des équipements médicaux
–   Renforcer les capacités du personnel soignant
–   Renforcer les capacités du personnel technique
–   Fournir des matériels médicaux, accessoires et pièces détachées ciblés

Cathy: “Le soutien financier du Ministère des affaires étrangères français nous a donné l’opportunité de poursuivre, avec le projet Jenga Maarifa II, les actions de renforcement des capacités dans le domaine de la gestion des équipements médicaux qui étaient menées avec Médecins Sans Vacances depuis 2016 au Sud-Kivu et de les étendre également au Nord-Kivu avec ULB-Coopération.”

Cathy Blanc-Gonnet, Directrice-Coordinatrice chez HUMATEM:

Les différents acteurs locaux ont salué ce projet tombé à pic pour répondre à la crise Covid-19 et qui permettra, au-delà de la riposte épidémique, d’améliorer les capacités des services d’urgence et de réanimation des hôpitaux partenaires.

 

Tutoriaux sur Youtube

Bientôt, la formation des formateurs ne se fera plus seulement dans la vie réelle. De nombreux tutoriels sont en cours de finalisation et apparaîtront sur une page YouTube d’ici la fin novembre 2022. En faisant cela,  le projet Jenga Maarifa 2 a pris le chemin du digital pour assurer une continuation dans le renforcement des compétences.

Des tutoriaux en vidéos ont été réalisées pour pérenniser les formations. Ces tutoriaux décrivent étape par étape les protocoles de maintenance et de prévention d’appareils tels que : l’aspirateur à mucosités, le concentrateur d’oxygène, le pousse seringue, le tensiomètre automatique ou encore l’oxymètre de pouls.

Dr Alain Bokoko, notre expert-volontaire anesthésiste, a participé à la rédaction des protocoles qui ont été adaptés selon les appareils et la réalité du terrain. Il a d’autre part assisté au tournage des tutoriaux à Bukavu pour s’assurer que les procédures soient correctement suivies selon les appareils. Ce sont les techniciens des hôpitaux de référence qui ont pris part dans les vidéos.

Alain: “Les tutoriaux sont une réelle opportunité de perpétuer les connaissances. Comme disait l’auteur inspirationnel Jackson Brown Jr : « Chaque personne que vous rencontrez sait quelque chose que vous ne savez pas ; apprenez d’elle ».”

Dr Alain Bokoko, expert-volontaire anesthésiste :

Avoir la possibilité de transmettre, partager et ensemble recevoir, résume sans aucun doute la raison de mon implication dans ce projet Jenga Maarifa 2.

Grâce à la page YouTube qui sera bientôt mise en ligne, les formateurs et les biotechniciens médicaux pourront accéder à des informations utiles sur leurs smartphones à tout moment de la journée.
Cela permettra de perpétuer la pérennité des cours de Jenga Maarifa 2. Ainsi les formations de Jenga Maarifa 2 se pérennisent.

_____________

Ce projet est réalisé avec le soutien financier de :
–   Centre de Crise et de Soutien du ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères français
–   Union Européenne
–   Coopération belge
–   Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes
–   Conseil départemental de la Haute Savoie

#TogetherWeCare4HealthCare

Médecins Sans Vacances est une organisation qui a le cœur sur la main

Notre ONG développe des partenariats durables dans 5 pays africains avec plus de 40 hôpitaux dont l’objectif est de pouvoir offrir aux patients des soins de santé de qualité.

A propos de nous